Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Cosmos – Carl Sagan

Cosmos Carl Sagan

Hommage à Carl SAGAN  1934 – 1996

Carl SAGAN

La « Toile » est riche en ressources et en imagination… Voici quelques heures seulement, au détour d’un forum, je ne m’attendais pas à découvrir Millenium Navis, un « blog en forme de navire sidéral sur la Voie Lactée » pour respecter la formulation de l’auteur. C’est là, dans cet espace culturel et insolite, que j’ai pris connaissance d’une dédicace touchante et vibrante à l’endroit de Carl Sagan et la série « Cosmos ». A la lecture… vive émotion ! Je décide de poster sur le champ un billet. En passant, je remarque que depuis le 2 juin 2007, la dédicace ne fit l’objet que d’un seul commentaire. Bizarre et inquiétant pour son auteur ! J’en déduis donc une réponse relativement prompte sauf absence ou indisponibilité. Mon intuition vient de me donner raison ! Jacques, auteur de Carl Sagan – L’émerveillement à l’infini, sur Millenium Navis, me gratifie d’un accord enthousiaste pour la publication de son texte qui traduit, avec une vraie et sincère émotion, sa passion pour l’astronomie et l’astrophysique. De plus, le texte comporte des liens wiki des plus enrichissants.

Ami lecteur, je vous laisse le soin de découvrir la teneur de cette remarquable dédicace. (G. P. Le Thélémite)

Carl SaganL’émerveillement à l’infini

« Voilà un moment déjà que je voulais parler de Carl Sagan pour qui j’ai une véritable admiration, et ce depuis mon enfance.

Carl Sagan était un éminent astronome. Il a en outre collaboré avec la NASA et a joué un rôle important dans le programme d’exploration du système solaire, notamment avec les missions Viking, Pioneer ou Voyager.

Il était aussi un remarquable vulgarisateur. Il a toujours voulu transmettre son savoir, le rendre accessible au plus grand nombre, et ce avec l’enthousiasme qui le caractérisait. Pour cela, il a utilisé une arme absolue, les livres (malheureusement, nombre de ses ouvrages demeurent encore inédits en français) et un moyen de communication encore plus efficace: la télé.

En unissant les deux, il réalise un coup de génie qui s’appelle :

 « Cosmos »

« Cosmos » est donc un livre et une série télévisée documentaire en 13 épisodes. L’un et l’autre se complètent parfaitement, l’un n’étant pas une simple adaptation de l’autre. Jamais personne n’aura aussi bien réussi une pareille alliance.

                                               medium_cosmos.jpg

 

Produits en 1980 aux USA, le livre et la série « Cosmos » arrivent en France l’année suivante. L’émission est diffusée sur Antenne 2, le samedi soir en deuxième partie de soirée, à partir du 17 octobre 1981, jusqu’au 26 décembre. On notera que deux épisodes (les 3ème et 7ème) passent à la trappe, peut-être à cause d’une histoire de grille de programmes à respecter !

Chaque samedi soir, je répondais donc à l’invitation de Carl Sagan : le suivre à bord du vaisseau de l’imagination (une simple et merveilleuse graine de pissenlit !) des « rivages de l’océan cosmique » jusqu’aux confins de l’univers.

Avec poésie et émerveillement, l’astronome me racontait comment les étoiles naissent, vivent puis meurent, comment Eratosthène mesura la circonférence de la Terre il y a plus de 2000 ans, il m’expliquait ce qu’est le calendrier cosmique, un googol, un atome, que si je voulais faire une tarte aux pommes à partir de zéro, il me faudrait d’abord inventer l’univers, il me faisait visiter la grande bibliothèque d’Alexandrie pendant l’Antiquité ou la Valles Marineris sur Mars, et il me présentait Tycho Brahé, Johannes Kepler, Christiaan Huygens, Albert Einstein et beaucoup d’autres grands savants.

Et souvent, tout cela était illustré par les musiques de Vangelis, Bach, Vivaldi, Pachelbel, ou Roy Buchanan, s’accordant à merveille aux ballets des planètes et aux rondes des galaxies.

Une telle émission tombait à point nommé pour alimenter ma passion grandissante pour l’astronomie. L’année suivante, pour mon anniversaire, on m’offrait ma première lunette astronomique. Cette passion dure toujours et j’essaye de la partager quand l’occasion se présente…

A ma connaissance, « Cosmos » n’a jamais été rediffusé sur une chaîne hertzienne. Et l’édition en coffret DVD, sortie en 2000, avec des actualisations, n’est malheureusement disponible qu’en import à ce jour. »

               JacquesBlog Millenium Navis

Image de prévisualisation YouTube

 

Bon voyage dans l’effroi et dans l’émerveillement du Cosmos ! 

http://www.dailymotion.com/video/xk2491

http://www.dailymotion.com/video/xk2vaf

http://www.dailymotion.com/video/xk1z4q

http://www.dailymotion.com/video/xk32qe

http://www.dailymotion.com/video/xk3tnf

http://www.dailymotion.com/video/xk6ra9

http://www.dailymotion.com/video/xk9rlx

http://www.dailymotion.com/video/xk9rwy

http://www.dailymotion.com/video/xkd4w2

http://www.dailymotion.com/video/xkd8i3

http://www.dailymotion.com/video/xkf7p3

http://www.dailymotion.com/video/xkfbxi

http://www.dailymotion.com/video/xkg4y8

 

Suite du texte de  Jacques – Blog Millenium Navis.

« Carl Sagan est aussi l’auteur d’un roman de science fiction « Contact », adapté à l’écran peu après sa mort par Robert Zemeckis, avec Jodie Foster dans le rôle principal.

Si le film est pas mal, il n’approfondit pas le sujet comme le fait le roman qui lui est infiniment supérieur. En fait, c’est un nouveau coup de maître de la part de Carl Sagan.

L’histoire est celle d’une radioastronome, Ellie Arroway, qui capte le premier message envoyé par une civilisation extraterrestre. Message qui va bouleverser l’humanité entière.

Si on ne connaît pas Carl Sagan, on pourrait penser qu’un roman de SF, écrit par un savant, doit être rébarbatif et compliqué. Mais comme pour ses ouvrages de vulgarisation et « Cosmos », l’auteur sait parfaitement rendre passionnant ce qu’il raconte. On retrouve les thèmes qui lui tiennent à cœur: la possibilité d’une vie intelligente extraterrestre, la crainte que l’humanité finisse par s’autodétruire, le scepticisme envers l’astrologie et autres pseudo sciences, les différences et les liens entre science et religion, l’envie de transmettre son savoir, et toujours, l’émerveillement…

Un des points forts du livre : les personnages, nombreux, sont remarquablement fouillés. Carl Sagan sait nous les rendre proches.

« Contact » est un livre qui marque, nous fait poser des questions existentielles, c’est une invitation à l’émerveillement et à un fabuleux espoir. »

                                                   medium_contact.png

Quelques liens sur Carl Sagan :

http://rr0.org/personne/s/SaganCarlEdward/

http://www.sciencepresse.qc.ca/sagan.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Carl_Sagan

1 Commentaire à “Cosmos – Carl Sagan”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire

  1. Bonjour ! Merci pour votre commentaire sur mon blog au sujet de Carl Sagan :
    http://lunanavis.blogspirit.com/archive/2007/06/02/carl-sagan-l-emerveillement-a-l-infini.html
    Vous pouvez reproduire l’article, pas de soucis ! Je créerai un lien vers votre blog également. Excellente initiative de poster les épisodes passionnants de Cosmos.
    A propos, il doit s’agir d’un détail technique, mais pour laisser un commentaire, on me demandait de m’identifier avec un compte unblog.fr. J’ai dû en créer un vite fait pour répondre, ce qui n’est pas très pratique. Il y avait peut-être un autre moyen, mais n’étant pas féru de technique, je ne l’ai pas vu…

    Cordialement, Jacques du Millenium Navis.

    REPONSE :
    Bonjour !

    Votre accord me procure un réel plaisir ! Comme vous, en 1981, pour rien au monde, je n’aurais manqué la diffusion d’un épisode de la série Cosmos. Si j’ai bonne mémoire, la diffusion avait lieu à une heure de grande écoute… vers 21 h 30 je crois ! Nous mesurons amèrement, trente ans plus tard, combien les programmes télévisuels se sont appauvris sur les chaînes populaires.

    Carl Sagan fut longtemps mon « idole » scientifique avec Fritjof Capra, l’auteur du « Tao de la Physique » et du « Temps du Changement » entre autres ouvrages. Quand j’avais 20 ans, c’était Alan Watts qui remportait la palme ! Cela dit, le décès de Sagan en 1996 m’a profondément bouleversé. J’ai toujours du mal à supporter les photos et les vidéos sur internet qui datent des derniers mois avant sa mort. La maladie fut, chez lui, vraiment dévastatrice ! Carl Sagan était si beau au physique comme dans l’intelligence de son âme habitée par les mystères insondables du Cosmos !

    Un grand merci également de faire un lien de Millenium Navis vers Kulturmuz. Concernant l’obligation pour un visiteur d’ouvrir un compte unblog pour déposer un commentaire me chagrine un peu… Ce n’est pas normal ou alors l’Administrateur a revu sa Charte. Je ferai le test à partir d’un autre compte d’utilisateur.

    Voilà, maintenant je vais me mettre au travail en soignant et commentant la présentation de votre texte dont l’intitulé « L’émerveillement à l’infini » me fait vibrer… Poétique, élégante et sidérante formule !

    Bien amicalement et encore merci ! Gabriel alias Deejayogi

    navis a dit ceci


Fermé |
You're on my official's WEB... |
air du temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog