Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Kultur…

 Kultur… Vous avez dit Culture ?

Comme c’est bizarre !

Media Player « Médiévale Féérie » Michel Pépé

Dans la catégorie « Lettres » de ce blog, vous trouverez quelques morceaux choisis de ma correspondance entretenue avec mes mailers attitrés. Chaque sujet thématique est saisi « au gré du vent », rédigé selon l’humeur du temps ou l’inspiration du moment. « L’humour étant l’eau de l’au-delà mêlée au vin d’ici-bas » - citation que l’on pourrait attribuer à Omar Khayam – nous ferons donc usage, sans modération, de ce breuvage surnaturel.

LE MASQUE ET LA PLUME

La correspondance ci-dessous est une réponse à un courriel portant sur la « Culture », son contenu m’ayant vivement incité à tremper ma plume dans l’encrier. Que l’on ne s’étonne point de l’identité du signataire ! Le travestissement de Deejayogi en Gaby le Thélémite ou le Gymnosophiste n’est autre que l’avertissement « qu’un masque peut en cacher un autre »…

De prime abord, quelques citations en exergue de cette correspondance :

« Je trouve que la télévision à la maison est très favorable à la Culture. Chaque fois que quelqu’un, chez moi, allume la sacro-sainte téloche, je vais dans la pièce d’à côté et je lis la « révolution contre-culturelle » de Théodore Rodszack. » (Groucho Marx paraphrasé par Gaby le Thélémite)

« La valeur de la Culture tient à l’influence qu’elle exerce sur le caractère. Elle est inutile à moins qu’elle ne l’ennoblisse et l’affirme. Elle doit servir la vie. Son objectif n’est pas la beauté mais la bonté. » (Somerset Maugham)

« Une culture établie, protégée, subventionnée, constituée en église ou chapelle vivant aux dépens du public risque fort de n’être qu’une fausse culture.(..) La vraie culture, le vrai sport, l’art véritable comme la vraie religion, est plus réellement démocratique. Elle est plus réellement et plus spontanément demandée. Elle ne va pas de haut en bas, jusqu’au peuple, à partir de mystérieux arcanes habités par des grands prêtres. »  (Raymond Ruyer Eloge de la société de consommation, 1970)

« La Culture est un instrument manié par les professeurs pour fabriquer des professeurs lesquels, à leur tour, fabriqueront des professeurs. » (Simone Weil)

« Il est absurde d’avoir une règle rigoureuse sur ce que l’on doit lire ou pas. Plus de la moitié de la culture intellectuelle moderne dépend de ce qu’on ne devrait pas lire » (Oscar Wilde)

« La Culture, c’est comme l’Amour ! Il faut y aller par petits coups au début… pour bien en jouir plus tard. » (Pierre Desproges)

« La Culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié ! » (Edouard Herriot)

Château de Saumur

Château de Saumur

« Perle de l’Anjou »

Cher ami,

Sont-ce les côteaux, les rives, les courants ligériens qui te portent à cet éloge de la Culture ? C’est vrai, Chinon, petite ville de grand renom, se tient à cinq foulées gargantuesques de votre résidence accolée à la Perle de l’Anjou où se dresse le Château d’amour du Bon Roi René, « frère de lait » de Jeanne d’Arc, fils de Louis II, Roi de Naples, et de Yolande d’Aragon, Reine de Sicile, ami de Charles VII (oncle de la Pucelle d’Orléans)…oups ! Assurément, la Culture est d’abord liée à l’histoire, la vraie avec ses ombres et ses lumières underground !

Jeanne d’Arc… Vous avez dit Jeanne d’Arc ? Comme c’est bizarre !

Laquelle ? ? ? ? JEANNE DARC ? JEANNE D’ARC ? JEANNE D’ORLEANS ? LA PUCELLE D’ORLEANS ?

Nous nous verrons obligés, cher ami, de reprendre cette incroyable entourloupe de l’Histoire. En attendant, toute suggestion de ta part serait accueillie avec enthousiasme…

Nous avons dit « CULTURE » !

Cinq sauts de Géant, disais-je, impulsés – ce que j’imagine sensiblement – par la présence de quelques molécules rabelaisiennes en vadrouille dans ton sang et mystérieusement attirées par le Génie de l’hermétique personnage « Alcofribas Nasier », extracteur de quinte-essence de la culture universelle et distillateur d’arômes de ce divin breuvage que le vulgaire nomme « beurton » alors que le Maître en parlait savamment comme un « vin de taffetas »…

vin de Chinon

 Le ton est donné, pardon, je veux dire c’est toi, ami saumurois, le « tonton » de l’histoire, le rassembleur des idées-force, le fossoyeur des lieux communs, l’enlumineur du mot « Culture » à la prime consonne de noblesse – « C » – dont la valeur sémantique est étrangement proche de celle des lettres « K » « Q » « X » et du « G » exalté dans l’oeuvre de François Rabelais. Une véritable quintessence culturelle stigmatisée par les cinq consonnes de majesté de notre alphabet.

Culture, Kultur, Connaissance, Knowledge, Gnose, Cabale, Kabbala, Grandeur, Gloire, King, Queen, Karolus, Grâce, Graal, Cercle, Guilde, Guide, Compagnon, Compas, Quadrant, Guru, Ganesh, Gardien, God, Gold, Gautama, Charisme, Chrême, Christos (ch = x = k), etc.

              rabelais3213.jpg              rabelaiswikipedia1.jpg              chezrabelais1.jpg  

Merci, cher ami, de bien vouloir poursuivre la déclinaison sémantique de cette liste non exhaustive… De belles soirées d’hiver en perspective en compagnie de ta gente dame… et d’une dive bouteille de Chinon ! Ouvrez tous les dictionnaires du monde et vous accéderez, les yeux émerveillés, au coeur du sanctuaire de Thélème, là où notre Maître, avec son « PANTA-GRUEL » – littéralement assoiffé de Tout – a déposé la précieuse « Quinte-Essence » de la Culture Universelle.

Bien à vous deux, Gaby le Thélémite  (décembre 2009)

francoisrabelaisportrait.jpg

RETOUR SOMMAIRE

2 Commentaires à “Kultur…”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire

  1. Encore moi !

    Vous associez « culture » (français) et « Kultur » (allemand). Attention ! « Kultur » en allemand se traduit par « civilisation », ce qui n’a rien à voir. Notre « culture » se rendrait plus précisément par « Bildung » (formation intellectuelle).

    Ceci dit, l’article est très bien !

    Naguère, germaniste de formation.

    REPONSE : Cette nuance est accueillie avec enthousiasme ! Chapeau bas Monsieur ou Madame le professeur ! Germaniste de formation, auriez-vous fait votre rhétorique chez Nietzsche qui se plaisait à dire : « Malheur à moi, je suis nuance… » ? Cela dit, je me réjouis de cette association ou de ce glissement linguistique entre « Culture » et « Civilisation », ce qui donne davantage de relief à ma lettre « K » de Kulturmuz, une consonne de majesté à laquelle je tiens comme à la prunelle de mes yeux. Une civilisation sans culture étant difficilement concevable, ma toute première civilité est de vous dire… Merci !
    PS : pour nos amis lecteurs, voici un lien Wiki qui viendra étayer le propos « Culture ou Kultur ? »

    naguere a dit ceci

  2. Bonjour,

    Cette « consonne de majesté » comme vous dites, se retrouve sans arrêt dans la langue allemande, mais très peu dans la nôtre où nous utilisons davantage le C. Je suis curieuse de savoir la raison pour laquelle vous tenez à cette lettre comme à « la prunelle de vos yeux ». Je la crois dotée d’un certain pouvoir ésotérique.

    Nietzsche, oui. « De la nuance avant toute chose » disait aussi Verlaine… Nag

    REPONSE : Bonjour ! Je partage votre avis ! En effet, la lettre « K » semble enveloppée d’une aura ésotérique. Je pense en particulier au « chêne Kermès ou au « Kermès minéral » des hermétistes. Ajouterai-je le « Koh » des chimistes de Al ? Pourquoi pas ? Les initiés, qui me liront, boiront du « p’tit lait mercuriel »… bien entendu ! Curieux également que cette consonne majestueuse soit le glyphe astrologique représentatif du centaure Chiron, le grand « Guérisseur » du zodiaque. Chiron détiendrait-il le secret de la Panacée ? Par ailleurs, cette lettre « K » ne constitue-t-elle pas une des poutres maîtresses de la langue bretonne ? Sur ce, chère blogueuse, je vous dis « Kenavo ar c’hentan » ! A bientôt !
    Plus d’infos sur la lettre « K », suivre le lien…

    naguere a dit ceci


Fermé |
You're on my official's WEB... |
air du temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog