Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Diaporama « Soleil et Chair » 1er épisode

 Hommage au Poète Arthur Rimbaud

(1854-1891)

Diaporama

« Soleil et Chair »

1er épisode

http://www.dailymotion.com/video/x5hpuod

 

Le Soleil, le foyer de tendresse et de vie,

Verse l’amour brûlant à la terre ravie,

Et, quand est couché sur la vallée, on sent

Que la terre est nubile et déborde de sang ;

Que son immense sein, soulevé par une âme,

Est d’amour comme Dieu, de chair comme la femme,

Et qu’il renferme, gros de sève et de rayons,

Le grand fourmillement de tous les embryons !

Et tout croît, et tout monte !

                                       – Ô Vénus, Ô Déesse !

Je regrette les temps de l’antique jeunesse,

Des satyres lascifs, des faunes animaux,

Dieux qui mordaient d’amour l’écorce des rameaux

Et dans les nénuphars baisaient la nymphe blonde !

Je regrette les temps où la sève du monde,

L’eau du fleuve, le sang rose des arbres verts

Dans les veines de Pan mettaient un univers !

Où le sol palpitait, vert, sous ses pieds de chèvre,

Où, baisant mollement le clair syrinx, sa lèvre

Modulait sous le ciel le grand hymne d’amour,

Où, debout sur la plaine, il entendait autour

Répondre à son appel la Nature vivante ;

Où les arbres muets, berçant l’oiseau qui chante,

La terre berçant l’homme, et tout l’Océan bleu

Et tous les animaux aimaient, aimaient en Dieu !

Je regrette les temps de la grande Cybèle

Qu’on disait parcourir gigantesquement belle,

Sur un grand char d’airain, les splendides cités ;

Son double sein versait dans les immensités

Le pur ruissellement de la vie infinie,

L’Homme suçait, heureux, sa mamelle bénie,

Comme un petit enfant, jouant sur ses genoux,

- Parce qu’il était fort, l’Homme était chaste et doux.

A suivre…

 fantin-latour-300x217

Atteint d’une tumeur au genou droit, Arthur Rimbaud meurt à Marseille le 10 novembre 1891 à l’âge de trente-sept ans. L’année 2011 marquera le cent-vingtième anniversaire de sa mort… Je prends d’ores et déjà les devants !

RIMBAUD, un O.P.N.I (Objet Poétique Non Identifié) traversant le ciel de « la pensée invincible » dans la seconde moitié du XIXème siècle. Un passage fulgurant pareil à celui d’une comète sortie tout droit du nuage d’Oort et laissant les « assis » du positivisme cloués sur leur rond de cuir…  Un « avatar » étrange et qui dérange… encore aujourd’hui ! Pour une fois, le mot est employé à sa juste valeur. Avatar… mot sanskrit signifiant émanation ou incarnation de l’un des aspects du Divin. A vingt ans, tout est écrit, tout est dit !

Si les temps revenaient, les temps qui sont venus ! 

Car l’Homme a fini ! l’Homme a joué tous les rôles !

Au  grand jour, fatigué de briser des idoles

Il ressuscitera, libre de tous ses Dieux…

Achevé le 29 avril 1870, « Soleil et Chair » précède les Illuminations (1872) et la « saison en enfer ». Le poème (cent soixante-neuf vers) se présente comme un hymne à la Vie, un cantique d’Amour où le poète – âgé de seize ans - se fait voyant au sens védique du terme. Au reste, la construction de l’oeuvre révèle une curieuse parenté avec les deux périodes majeures de la pensée classique de l’Inde. Période des Védas (- 2000 à – 600 av. J.C) : joie, insouciance, célébration de la vie multiforme… Période des Upanishads (- 600 à + 1300) : la joie cède la place au doute, remise en cause des fondamentaux de la tradition orale, « orthodoxisation » de la pensée…

En outre ce poème, d’une modernité stupéfiante, contient une vision pénétrante de l’étoffe-même de la nature et de l’univers poussant ainsi le lecteur vers une « mise au sens cosmique ». Soleil et Chair, c’est aussi une immense fresque poétique richement peuplée de charmantes créatures mythologiques. Par ailleurs et sur le versant occidental, le poète pointe du doigt le fossé occupé par les religions monothéistes, entre la pensée pré-socratique et celle du positivisme des temps nouveaux.

Depuis une trentaine d’années, ce joyau poétique constitue ma « prière » de vie au quotidien. Début 2010, l’idée me vint de réserver à « Soleil et Chair » un diaporama composé de six épisodes…

         Le Thélémite  Avril 2010

                         

 

  vignette-rimbaud1-300x276

RETOUR DIAPORAMAS

 

Pas de Commentaires à “Diaporama « Soleil et Chair » 1er épisode”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire


Fermé |
You're on my official's WEB... |
air du temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog