Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Saint-Germain-des-Prés

Mes années Saint-Germain-des-Prés

(1967-1986)

http://www.dailymotion.com/video/xfdksa

Pour être exact, c’est au milieu des sixties que j’ai découvert réellement Saint-Germain-des-Prés. L’esprit du Parnasse contemporain, avec ses 99 muses qui marquèrent l’histoire de la littérature, n’était plus qu’une ombre lointaine accompagnant les pas d’une « intelligentsia » en voie de disparition. Les derniers témoins vivants et survivants – de cette cause à la fois poétique et artistique oubliée – cultivaient chichement la nostalgie du mouvement parnassien suivi plus tard, dans les « années folles », de celui du surréalisme d’André Breton. Peu avant 68, je ressentais sourdement et à ma mesure, ce goût amer d’une époque à jamais révolue… Pourtant le « tandem Sartre-Beauvoir » était encore là, fidèle à sa table quotidiennement réservée au 102, boulevard du Montparnasse… La Coupole !

La-Coupole-33

Brasserie La Coupole

(Site Officiel)

Je mis les pieds pour la première fois dans cette prestigieuse brasserie-bistrot, avec son dancing situé au sous-sol, vers la fin de l’année 67. Lydia, l’une de mes premières amies et initiatrice au monde de la nuit m’avait dit : « ce soir mon coco, nous allons dîner et danser à la Coupole ! » Ce soir-là le jeune homme, haut de ses 19 ans et quelque peu timide, fut vite en émoi au milieu d’une clientèle de danseurs élégants, attitrés et expérimentés. J’étais loin de me douter que dix ans plus tard, suite à une « rencontre remarquable », La Coupole deviendrait  mon « siège social », mon Café des Arts et de la Culture

ob_85e801_imgp1008-la-coupole-17-mars-2015

En attendant, je vous convie à une promenade « germanopratine » ponctuée de petites « pauses café » à la terrasse de l’un ou l’autre de ces endroits mythiques où se sont assis d’illustres auteurs de la Poésie, de la Peinture, du Jazz outre-Atlantique, du Cinéma, de la littérature… d’Apollinaire jusqu’au show Biz d’aujourd’hui. Vous retrouverez leur nom après avoir cliqué sur les liens suivants : « La Closerie des Lilas » ou « Café de Flore ». Visite vivement recommandée !


Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Café de Flore

1 Commentaire à “Saint-Germain-des-Prés”

  ( Fil RSS pour ces commentaires)

Laisser un commentaire

  1. Merci pour cette très belle ballade dans un quartier des plus charmants de Paris. On a envie d’en savoir plus… J’attends tes prochaines pages pour découvrir cet endroit qui a certainement influencé tes curiosités musicales et littéraires.

    Annick a dit ceci


Fermé |
You're on my official's WEB... |
air du temps |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog